Les techniques de vocalisation ancestrale

Il existe plusieurs techniques de vocalise ancestrale qui visent à développer la sérénité qui se trouve en nous :

– Les vocalises chantées : Cette première technique est une technique de chant et de respiration. Elle nous aidera à mieux chanter, mais surtout à mieux respirer. Les vocalises chantées représentent aujourd’hui une discipline incontournable pour combiner voix et émotion.

– les mantras : cette technique se caractérise surtout par la répétition d’une ou plusieurs syllabes avec un rythme spécifique. Autrefois, les mantras ont été utilisés pour des louanges religieuses (hindouisme, bouddhisme, etc.), mais à l’heure actuelle, il a été prouvé que c’est une bonne technique de méditation.

– la déclamation : cet art consiste à alterner entre la parole et le chant. Par cette pratique, nous pouvons donner des intonations aux mots que nous prononçons. Toutefois, la déclamation exige le suivi de quelques règles spécifiques. La déclamation a fait l’objet de grandes études jadis chez les Romains et les Grecs.

– la prosodie : la prosodie est une pratique mettant en œuvre l’émotion dans les paroles que nous prononçons. Ce moyen joue sur les intonations et le ton de notre voix. La prosodie reste très efficace pour extérioriser les sentiments.

– le chant litanique : les chants litaniques représentent des chansons de louange destinées à des fins religieuses, surtout chrétiennes. En plus d’aider la personne à mieux chanter, le chant litanique offre une possibilité d’exprimer ses émotions par rapport à Dieu et de positiver les paroles.

– le chant incantatoire : À l’inverse des chants litaniques, les chants incantatoires sont destinés à la magie et à invoquer un pouvoir surnaturel. Si avant on utilisait ce procédé dans le domaine de la magie, il devient actuellement une thérapie qui a des effets hypnotiques. Le chant incantatoire se fait avec des langues mortes : le latin, le grec antique, etc.

– les mélopées : les mélopées sont des chansons tristes et sans vie. Dans le point de vue thérapeutique, les mélopées ont pour but de faire sortir les tristesses à l’intérieur de l’homme.

– L’harmonisation de la respiration : cette dernière discipline consiste en l’étude de la respiration pour mieux s’exprimer et gérer ses émois. Les techniques de respirations ventrales font partie de l’harmonisation de la respiration.